FONSORBES : Budget 2013 calamiteux

Publié le par Philippe SEVERAC

PRÉSENTATION DU BUDGET 2013

RÉPONSE DE FC2000 À LA MAJORITÉ MUNICIPALE


Nous ne sommes pas surpris du budget que vous venez de  présenter. Il est dans la lignée des précédents.


L’affectation des résultats est mauvaise : l’excédent de l’exercice précédent et les produits des ventes des terrains communaux, auraient du être affectés intégralement en investissement. Ce n’est pas le cas : nous payons une partie de nos charges avec la vente des terrains.

Les recettes de fonctionnement : Les impôts en représentent 59%. En cette année préélectorale, ce n’est donc pas un hasard, vous avez décidé de ne pas augmenter les taux des 4 taxes communales. Toutefois, elles rapporteront 5,18% de plus qu’en 2012. Cela est du à l’augmentation des bases fixées par l’Etat et à la fin des exonérations dont ont bénéficié les nouvelles constructions.

Les dotations de l’Etat (28% des recettes) sont stables


Les dépenses de fonctionnement : Alors que le nombre d’habitants est stable, elles ont augmenté de 4,14%.

Où sont les économies d’énergie promises depuis le début du mandat ?

Les charges de personnel sont toujours supérieures à celles des communes de notre strate.

Notre capacité d’autofinancement (150 000€) est dérisoire.


Budget d’investissement : Rien ! Aucun moyen ! Juste de quoi entretenir les bâtiments existants et même pas de renouveler le gros matériel et les véhicules les plus anciens. Malgré vos promesses et le besoin de ces réalisations, la piste cyclable vers Bidot et la salle multi activités de Cantelauze ne se feront pas. Lors du Débat sur les Orientations Budgétaires de 02/13, vous aviez affecté 316 000€ à la réfection de la toiture de la maison Audoin (mairie annexe). Nous nous sommes opposés à ce choix qui allait plomber nos finances pour plusieurs années. Vous vous êtes ralliés à notre point de vue en supprimant cet investissement. Mais une question persiste : qu’allez vous faire de cette bâtisse ?

Nous voterons contre ce budget. Nous voterons les 4 taxes puisqu’elles n’augmentent pas tout en relevant qu’elles sont très élevées comme l’a signalé La Cour Régionale des Comptes dans son rapport. Mais avez vous pris ce document en considération ? On retrouve dans ce budget les disfonctionnements soulignés par la Cour des Comptes : faiblesse de l’autofinancement, charges de personnel très élevées et équilibre du budget de fonctionnement par la vente de terrains.


Les perspectives 2013, ce budget pathétique en témoigne, sont mauvaises mais ce n’est rien au regard de ce qui nous attend en 2014 avec une baisse annoncée des dotations de l’Etat, des subventions du Conseil Général et un épuisement de la vente des terrains. Et ce n’est pas notre entrée bien trop tardive en intercommunalité qui va nous sauver.


La situation financière de la commune ne semble pas près de s’améliorer.

 


Publié dans Communiqués

Commenter cet article